mardi 29 avril 2014

Mutations

- Luke, je suis ton père.
                                     - Surtout, ne bougez pas : on nous regarde. Mais je me demande si dans votre façon d'aborder le sous-titrage,vous ne vous laissez pas piéger par votre sensibilité certaine au son, à l'image et au rythme.


1 commentaire:

  1. Bonjour, je commente sous cet article car ne ne sais pas comment vous contacter autrement.
    Je suis l'auteur de "Je me suis fait larguer" et j'aimerais vous faire parvenir un exemplaire, pouvez vous m'envoyer une adresse sur basile@je-me-suis-fait-larguer.fr ?
    Salutations,
    Basile

    RépondreSupprimer